Meilleur mémoire

Prix du Meilleur Mémoire de recherche appliquée en traduction ou en interprétation

La Chambre Belge des Traducteurs et Interprètes (CBTI) collabore depuis des années avec les universités afin de faciliter l’intégration dans le marché du travail des futurs diplômés en traduction et en interprétation. Elle propose notamment à cette fin un Guide du jeune traducteur indépendant, très utile pour se lancer dans la profession, de même qu’une adhésion d’un an gratuite à tous les étudiants en Master inscrits dans une université belge.

Cette année, l’association a décidé de faire renaître une vieille tradition : l’attribution du Prix du Meilleur Mémoire de recherche appliquée en traduction ou en interprétation.

Ce faisant, la CBTI souhaite rapprocher le monde académique de la sphère professionnelle et contribuer ainsi à une meilleure transition de l’un à l’autre, notamment en offrant de la visibilité à trois jeunes diplômés et en encourageant les professionnels à s’intéresser aux travaux de recherche appliquée.

Comme vous pourrez le lire dans le règlement à télécharger ici, le Prix entend récompenser trois mémoires de recherche appliquée qui concernent directement la profession, que ce soit parce qu’ils analysent les nouvelles technologies susceptibles d’accompagner les professionnels, qu’ils étudient une tendance du marché ou qu’ils se penchent sur un problème rencontré par les professionnels du secteur.

La CBTI laissera aux établissements participants la lourde tâche de sélectionner un (1) mémoire parmi ceux défendus par les étudiants inscrits dans un Master de traduction, d’interprétation ou de communication multilingue et de lui faire parvenir cette candidature unique. Le jury passera ensuite en revue les mémoires sélectionnés afin de désigner celui qui, parmi eux, lui paraît le plus susceptible de susciter l’intérêt des professionnels, tout en mettant la recherche en valeur.

Le lauréat sera récompensé par, entre autres, un chèque de 500 euros, une licence permanente d’utilisation du logiciel SDL Studio 2107 Professionnel et l’adhésion gratuite à la CBTI pendant un an. Son Mémoire fera également l’objet de plusieurs publications dans Le Linguiste, la revue trimestrielle de la CBTI. Deux autres nominés bénéficieront également de l’adhésion pendant un an et de la participation à deux ateliers organisés par la CBTI.

Si vous souhaitez que votre faculté participe, nous vous prions de bien vouloir sélectionner un mémoire de recherche (mémoire défendu au cours de l’année académique 2016-2017) et de nous faire part de votre choix avant le 15 octobre 2017.

Nous vous invitons à prendre connaissance du règlement à télécharger ici.

N’hésitez pas à adresser un courriel à award@translators.be si vous souhaitez de plus amples informations.

Camille Collard - Responsable des relations externes
Pascale Pilawski - Présidente du jury
Patrick Rondou - Secrétaire général de la CBTI

Calendrier :

  • 15 octobre : date ultime de réception des mémoires, à l’adresse award@translators.be. Format : soit au format PDF, auquel cas le travail aura déjà été rendu scrupuleusement anonyme, sans référence au nom du mémorant ou de l’institution et sans page de remerciements, soit au format Word, pour que le secrétariat de la Chambre belge des traducteurs et interprètes puisse le rendre anonyme de la manière précitée. Le travail sera toujours accompagné de l’abstract (anonyme) de 500 mots.
  • Fin décembre : envoi de la lettre annonçant les trois nominés aux universités et invitation à l’événement de fin d’année de la CBTI.
  • Janvier : événement de fin d’année de la CBTI : remise des prix, précédée d'une présentation de 10 minutes par chacun des trois lauréats.