News

This page is available in the following languages:  FR NL
[Update 22-05-20] Covid-19: mesures d’aide pour traducteurs et interprètes

[Update 22-05-20] Covid-19: mesures d’aide pour traducteurs et interprètes

[Mise à jour 22-05-20 - Article original rédigé le 20 mars 2020]

Chères/Chers membres, chers confrères, chères consœurs,

Nous savons à quel point ce confinement peut être difficile : sur le plan psychologique, bien entendu, mais aussi financier. Si une bonne partie des collègues interprètes font face à un arrêt total de leur activité, chez les traducteurs, les fortunes sont diverses : certains observent une nette diminution, d’autres ne savent plus où donner de la tête.

À l’évidence, cette variabilité est en lien direct avec les secteurs dans lesquels nous évoluons : alors que la demande dans des domaines tels que la santé, la sécurité, l’e-commerce, l’e-learning, les médias ou la législation sociale et le droit du travail explose littéralement, les professionnels actifs dans le tourisme, le sport, la construction, l’art, le retail accusent très clairement le coup. Pendant ce temps, d’autres secteurs, comme l’informatique, ne semblent pas trop touchés par les fluctuations.

Quelle que soit votre situation, sachez que vous pouvez compter sur le soutien de la Chambre Belge des Traducteurs et Interprètes.

Sur notre plateforme de communication Workplace, des membres publient à intervalles réguliers des mises à jour sur les mesures d’aide décidées par les gouvernements du pays. Je tiens à les remercier, en particulier notre collègue Els Govaerts, pour cet excellent travail de liaison. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à nous rejoindre sur Workplace : contactez le secrétariat, qui vous renverra un lien d’activation.

Nous sommes en contact permanent avec les organismes interprofessionnels en charge des professions libérales : la Federatie Vrije Beroepen (FVB) en Flandre et l’Union des professions libérales et intellectuelles (UNPLIB) en Wallonie. Sur sollicitation de leur part, nous les avons informés de la situation critique dans laquelle se retrouvent les interprètes de conférence (dont toutes les missions en présentiel ont été annulées jusqu’à nouvel ordre) et même les traducteurs, qui souffrent eux aussi de la situation (à des degrés divers, comme je le disais).

Vous trouverez des informations utiles sur les sites de ces deux organismes, dont la CBTI est membre depuis des années. Si vous les contactez, précisez que vous êtes membres de notre association. La FVB est très (ré)active, l’UNPLIB un peu moins.

La CBTI s’efforce également de vous informer au mieux sur les mesures qui peuvent vous aider à traverser cette période. Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des mesures qui concernent les traducteurs et interprètes, en profession libérale ou en société.

S’agissant des sites d’information officiels, vous trouverez les dernières mises à jour en cliquant sur les liens suivants. Toutes les procédures à suivre y sont reprises :

Vous trouverez des informations plus détaillées dans le fichier à télécharger ci-dessous.

Avec le Conseil d’administration, nos représentants FVB et UNPLIB et les membres de la Commission sectorielle Interprètes, nous nous tenons à votre disposition pour toute question.

Permettez-moi de terminer sur cette note positive : certains amateurs de sagesse orientale prétendent qu’en chinois, le mot « crise » s’écrit au moyen de deux sinogrammes, dont le premier signifierait danger et l’autre opportunité. Vérification faite, il s’agit d’une pure affabulation, mais puisqu’elle sert idéalement mon propos, je l’utiliserai quand même !

Profitons de ces temps chahutés pour nous pencher sur tout ce que notre vie « normale », vécue le plus souvent le nez dans le guidon à 300 km à l’heure, nous empêche de faire : redéfinissons notre stratégie d’entreprise, travaillons notre communication marketing, formons-nous (l’offre de formations en ligne et de MOOC est pléthorique), intéressons-nous à d’autres domaines de spécialisation.

Courage à vous et portez-vous bien !

Guillaume Deneufbourg
Président de la Chambre Belge des Traducteurs et Interprètes